Sidebar

23
Lun, Oct

 

La Fédération internationale de football association (Fifa) exige la reprise du processus électoral à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) le plus rapidement possible et de la tenir informé de l'évolution de la situation au plus tard le 6 juin 2013. Faute de quoi, le Cameroun risque de se voir exclure de toutes les compétitions mondiales.

 

De sources concordantes, le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a été éconduit de l’aéroport international de Douala hier lundi 27 mai. Celui-ci apprend-on, a été convoqué d’urgence par le Premier ministre chef du gouvernement avec qui il a eu une réunion importante en fin d’après-midi.

 

Circulez, il n’y a rien à voir ici ! Les travaux de l’Assemblée générale élective de la Fédération camerounaise de football prévus samedi 25 mai dernier à l’hôtel Mont Fébé à Yaoundé, ont été suspendus par le Premier ministre pour « raisons de sécurité ».

 

Le bilan de l'équipe actuelle de la Fécafoot fait forcément des jaloux au sein de l'opinion nationale et internationale. De nombreux détracteurs tapis dans l'ombre, à l'instar de Roger Milla, Emmanuel

 

Fait surprenant lorsque nous mettions sous presse, le principal challenger, John Begheni Ndeh, tentait de se rallier à lya Mohammed. L'ancien premier Vice-Président démissionnaire avoue

 

Les élections pour la présidence de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) se dérouleront le 25 mai 2013 à Yaoundé. Selon les sondages, le Président sortant a la faveur des pronostics, devant ses principaux rivaux John Begheni Ndeh et Marlène Emvoutou.

 

Ce n’était donc pas pour besoin d’enquête judiciaire (comme nous l’a laissé croire une source policière) que Iya Mohammed a quitté l’aéroport de Douala lundi dernier. Le président de la Fécafoot

Plus d'articles...

Inscrivez-vous à notre service gratuit de newsletter pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.