Sidebar

21
Mer, Aoû

Le violeur est un guérisseur, c'est dans l'exercice de cette profession qu'il a abusé d'une jeune  fille âgée de 25 ans le 3 mai dernier à Ekona, village située dans la région du Sud Ouest au Cameroun. C’est pour cela que les parents de cette dernière, l'ont tabassé avant de le conduire à la police.

Selon des sources généralement bien informées émanant du premier cercle de l’entourage présidentiel, c’est dans la discrétion et en toute intimité que le dix-septième anniversaire du mariage entre Paul Biya et la première dame Chantal Pulchérie Biya née Vigouroux a eu lieu à Etoudi le 23 avril 2011.Alors que d’aucuns dans le

Une dame mariée, officier de police à Douala qui avait usé du prétexte fallacieux du séminaire pour endormir la méfiance de son mari et aller passer en amoureux un week-end dans un lieu de plaisance aux environs de d'Edéa, a eu la surprise de sa vie.  Elle s'est retrouvée nez à nez avec son époux qui était lui aussi  en galante compagnie dans une auberge..

July Ngo Kilama. La jeune mère est retenue depuis le 8 avril à l’hôpital général de Yaoundé pour des frais  impayés.

Agée de 80 ans, et née à Ebolowa, dans la région du Sud, Enyengue A est grande mère d'un genre assez particulier. Au crépuscule de son âge, au lieu de s'occuper à prier comme elle en a l'habitude, elle n'a cherché rien de mieux que de soustraire le portable de la dame Menguele, à qui elle avait rendu visite. Mal lui en a pris

A Kumbo , ville située dans la région du Nord-Ouest, chef lieu du département du Bui au Cameroun, le mariage de Akum avec Emerencia Mbah occupe tous les débats. Pas étonnant, quand on sait que la cadette, en vacances au Cameroun, a «volé» à son aînée l’homme de sa vie.

Betima n'oubliera pas de si tôt ce qu'elle a vécu le 16 février dernier à l'aéroport international de Douala. A quelques instants du vol de l’avion de Douala à destination de Paris, après avoir rempli toutes les formalités d'usage, revenue une dernière fois pour "dire au revoir" à son bien aimé, elle  a vue des pages de son passeport broyées par ce dernier. Il était exactement 22 heures à Douala quand l’enthousiasme était à son comble surtout pour Betima qui avait longtemps rêvé de ce jour, d’être à Paris. Depuis presque 5 ans, elle caresse toujours l'envie de part

Plus d'articles...