Sidebar

23
Lun, Oct

Un ancien dirigeant de la compagnie Camair a été condamné pour avoir créer trois sociétés écrans entre 2000 et 2003.

Dans une note parvenue à notre rédaction, les malversations présumées de Gabriel Bengono sont dévoilées : missions fantaisistes, rétro commission, surfacturation, violation de la convention collective... Du pain béni pour la justice ?