Sidebar

25
Dim, Aoû

 

 

Pris en filature par les éléments de la Dgre depuis sa sortie de la maison d’arrêt de Kodengui pour des soins dentaires dans un cabinet de la place, l’ex-Minefi, tombe « malgré lui » dans un « traquenard » bien huilé d’où, i

 

 

Etats-Unis. L’ancien patron de la Camair poursuit également Jean-Baptiste Bokam, Pascal Magnaguemabe, etc. devant un tribunal de l’Oregon, pour torture. Il exige plus de 5 milliards de dommages intérêts.

Dans un de ses câbles, Wikileaks rapporte qu’au cours d’une audience accordée à Janet Garvey, ex-ambassadeur des Etats-Unis au  Cameroun, Paul Biya s’est confié, entre autres sujets,  sur la conduite de l’opération Epervier. Aussi aurait-il  indiqué à la diplomate, être déçu que les fonctionnaires arrêtés n’aient pas de

Selon, les documents publié par le site http:wikileaks.org et dont la traduction est donné plus bas, Biya a avoué, au cours d’un entretien privé avec l’ambassadeur des USA, être conscient de la corruption des généraux et du ministre de la défense Remy Zé Méka ; il ajoute qu’ « il a tellement volé lorsqu’il était secrétaire