Sidebar

29
Sam, Avr

Depuis sa cellule, au pénitencier central de Kondengui à Yaoundé, l’ex-Adg de Camair estime notre justice incompétente pour connaître l’affaire autour du Boeing Business jet 2 sensé intégrer la flotte aérienne présidentielle. Une requête introduite dans ce sens met pratiquement au ban des Etats de droits notre pays.C’est le 9 décembre 2010 que l’ex-administrateur directeur général Camair, Yves Michel Fosto, introduit une requête au Tribunal de grande instance du Mfoundi (Tgi) dans la capitale. Pour l’essentiel, le document du requérant, déposé par

 

 

Lâché par son propre père, honni par ses amis d’hier, le fils du milliardaire vient de se tirer une balle dans la tête. Avec l’aide active de ses avocats.

 

En plus d’éclairer sur les identités des créanciers de la Cbc, Yves Michel Fotso a tenu à donner, dans la mise au point sus citée, son point de vue sur deux affaires le concernant et actuellement portées devant les tribunaux. Il s’agit de ses démêlés avec Célestin Tawamba, président du