Sidebar

23
Jeu, Mai

Sport
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Samuel Eto'o, capitaine des Lions indomptables: «II faut commencer à travailler»

«On a tous compris que de bonnes choses peuvent se faire quand il y a union. Maintenant, il faut commencer à travailler pour arriver dans de bonnes conditions et, pourquoi pas, être la surprise du Mondial comme le Ghana l'a été. Il y a eu beaucoup de pression après Tunis mais le coach a joué son rôle. Bravo à tout le groupe. Il fallait respecter cette équipe tunisienne et jouer à notre meilleur niveau. Les Tunisiens n'ont pas pu concrétiser leurs occasions à Rades, mais nous on l'a fait chez nous».


Ruud Krol, sélectionneur de la Tunisie : «Le Cameroun était meilleur»

Notre stratégie était de défendre notre 0-0 et marquer dès que possible. Mais après 3 min, nous avons pris ce but et nous avons perdu la tête. On a eu une première mi-temps vraiment pas bien en encaissant un autre but. Alors qu'on était à 2-1, nous avons commis une erreur avec le plus petit joueur de l'équipe du Cameroun qui nous cloue. Le Cameroun était meilleur que nous sur tous les plans. Si on avait gagné à la maison peut-être le résultat aurait été différent. Quant à l'arbitrage, à ce niveau, on n'a pas besoin de novices.


Stéphane Mbia, milieu: «Une bonne sérénité dans le groupe»

«Il fallait que nous gagnions ce match et nous l'avons fait. La preuve, nous l'avons remporté par 4 buts à 1. Il y a une bonne sérénité dans le groupe, on le vit bien, il n'y a plus tous ces problèmes. Je pense que les Camerounais nous ont soutenus et on est super contents. Nous avons tout fait pour gagner ce match».


Achille Webo, attaquant: «Merci au public»

«On est fiers parce que le Cameroun est à la Coupe du monde. Ce fut une trés belle victoire. Que les Camerounais, rien que pour ce soir, oublient leurs soucis et célèbrent cette victoire. Je remercie tous mes coéquipiers qui ont vraiment été avec moi et je dis merci au public, parce qu'après le chamboulement à Tunis, il s'est montré très chaleureux aujourd'hui. Je suis content d'avoir fait cette performance».


Aurélien Chedjou, défenseur: «Le collectif, notre force»

«Nous sommes satisfaits car on vient de très loin. On a dit beaucoup de choses sur cette équipe et nous avons répondu de la meilleure des manières. Comme le ministre (Adoum Gaoura, Ndlr) l'a dit, on n'a pas volé notre victoire. Même si au match aller on a essuyé beaucoup de critiques, cela nous a servi et nous avons montré que nous sommes une belle équipe. Nous n'avons pas craqué, ni fermé le jeu et ça nous a réussi. Le collectif a fait la force des Lions».


Volker Finke, sélectionneur des Lions indomptables: «On a trouvé des solutions»

«Je tiens à remercier le public et tous ceux qui ont aidé à la préparation de cette rencontre. Cette qualification est le fruit de beaucoup de travail. Il y avait des situations difficiles mais on a trouvé des solutions. On a eu un peu peur après le but tunisien car on était sous la menace d'une égalisation. Mais Makoun a fait de très bonnes choses même quand il n'était pas dans la meilleure des situations. J'aime beaucoup ce genre de joueur. Maintenant, on va se préparer pour faire une bonne coupe du monde. Il faut travailler avec les jeunes et les locaux».


Chikhaoui Yasine, capitaine de la Tunisie: «Les Camerounais plus frais»

«On est très déçu par cette élimination. On comptait beaucoup sur cette qualification car on venait de former un nouveau groupe. On va tirer les leçons de cet échec et avancer. Contre le Cameroun, on a beaucoup couru après le ballon. Par rapport au match aller, les Camerounais étaient plus agressifs. Je ne sais pas ce qui s'est passé mais ils étaient beaucoup plus frais alors que nous avions les jambes lourdes. Mais le As fort a gagné et on doit maintenant penser à l'avenir».


Jean II Makoun, milieu: «Il faut continuer de travailler»

«C'est vrai que nous avons contrôlé le match, mais à 2-0, il fallait qu'on retrouve la concentration à 100%. Lorsqu'ils ont marqué, on a eu cinq ou dix minutes de flottement. Nous avons perdu notre jeu et nous avons un peu paniqué, Je pense que c'est une victoire méritée. Je ne sais pas à quand remonte mon dernier but, mais nous avions un mot d'ordre: la qualification, peu importe celui qui marquait. On savoure pour le moment. On espère qu'on aura tout notre groupe au complet pour le Mondial. Et il faut continuer de travailler».


Charles Itandje, gardien: «Mission accomplie»

«C'est mission accomplie. C'est vrai qu'on revient de loin mais on a fait preuve d'une très grande solidarité et on a chèrement défendu les couleurs de notre drapeau. Face au stade plein à craquer, il a fallu gérer, être plus concentrés. Le plus dur a été fait. Tout part de la confiance que nous avions aujourd’hui. Marquer des buts a fait la différence».


Eric Maxim Choupo-Moting, attaquant: «Un très bon match»

«Nous n'avons pas paniqué. Il est vrai qu'au moment du but tunisien, nous avons été mis sous pression. On méritait de gagner parce que nous avons fait un très bon match. Nous avons joué collectif, nous savions ce que nous recherchions pour cette rencontre, C'est vraiment bien que le public soit venu en masse nous soutenir. C'est un très beau geste et nous savons que parce qu'ils nous ont porté, nous avons réussi à atteindre les portes du Brésil. Maintenant, il faut bien se préparer puisque l'essentiel a été assuré ici à Mfandena».

© Angèle BEPEDE et Josiane R. MATIA : Cameroon Tribune

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire