Sidebar

21
Mar, Nov

Sport

 

Officiellement en délicatesse avec ses adducteurs, Samuel Eto'o a écourté les deux derniers entraînements des Lions Indomptables du Cameroun. L'attaquant serait en réalité en désaccord avec son sélectionneur.

En vue du match décisif du 2eme et avant-dernier tour des éliminatoires du Mondial 2014 dimanche entre le Cameroun et la Libye, les Lions Indomptables, en stage préparatoire depuis une semaine à Mbankomo, se sont entrainés pour la première fois ce samedi matin au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Pendant que ses coéquipiers se livraient à des exercices d’applications sous la coordination du coach Volker Finke, Samuel Eto’o était assis sur un banc à la main courante. Bien avant, l'attaquant avait eu un tête à tête de plusieurs minutes avec le technicien allemand. Le capitaine des Lions est reparti du stade bien avant la fin de l’entraînement, dans un véhicule personnel. Pratiquement la même scène que celle vécue la veille au soir du côté du centre d’excellence de la CAF à Mbankomo. Après avoir commencé l’entraînement avec toute l’équipe, la nouvelle recrue de Chelsea a abandonné les siens sous une pluie battante pour regagner sa chambre.

Que se passe-t-il donc avec Eto’o ? « Il souffre des adducteurs. Voilà pourquoi il ne s’entraîne pas. On espère que demain il ira mieux et prendra part au match », explique Martin Ndtoungou Mpillé, l’entraineur adjoint. Mais, le débarquement de manière inopinée du ministre des Sports hier nuit dans la tanière des Lions a aiguisé des curiosités. Et les informations venues des coulisses portent à croire que l’attitude affichée depuis vendredi par Eto’o serait la conséquence d’une mésentente entre ce dernier et le sélectionneur. « Vous avez vu qu'Eto’o a quitté ses camarades hier sans aucune permission. Il veut imposer Webo et Idriss Carlos Kameni dans le onze entrant. Le coach lui a opposé un refus catégorique, surtout en ce qui concerne le poste de gardien de but où il préfère Charles Itandje. Il lui a fait savoir que si la politesse lui recommande d’échanger sur le onze entrant avec le capitaine et certains cadres de l’équipe, le choix final lui revient. Eto’o énervé par ce refus, a menacé de ne pas jouer dimanche. C’est ce qui a fait venir le ministre. Mais, il est reparti dans avoir mis d’accord le joueur et le coach. Voilà le malaise que nous vivions qu’on ne vous raconte pas n’importe quoi pour éclipser la vérité », raconte un des collaborateurs de Volker Finke.

Après l’ultime séance d’entraînement de ce matin, les Lions Indomptables ont pris la direction de l’hôtel Mont Fébé, situé en périphérie de Yaoundé. Ils vont y attendre le rendez-vous de dimanche contre les Chevaliers de la Méditerranée. Victoire obligatoire pour la Libye pour passer en force au 3eme et dernier tour des éliminatoires alors qu’un match nul suffira à la sélection locale.

Paul Nana, à Yaoundé : Football365/FootSud

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire
Inscrivez-vous à notre service gratuit de newsletter pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.