Sidebar

23
Sam, Sep

Société

Il a été appréhendé dans la nuit du 23 septembre 2016 au quartier Zimangayak, à  Mokolo.

Le nommé Yanoussa, âgé de 20 ans et originaire du village ldoubam, dans la localité de Tourou dans l’arrondissement de  Mokolo par une patrouille de la police. Selon les confidences d’un officier de police en service au commissariat de sécurité publique de  Mokolo, le jeune homme, au moment de son interpellation à une heure tardive de la nuit était en possession d?un sac militaire alors que lui-même n’est pas de ce corps.

Une fouille minutieuse de son sac a permis de découvrir 58 munitions, des coupons d’envoi et de retrait d’argent d’express union d’un montant de près d’un million de francs Cfa et des effets vestimentaires.

Recoupe

Interrogé sur le contenu, la provenance et l’appartenance de ce sac pour le moins curieux entre les mains d’un civil en pleine nuit, Yanoussa avouera aux forces de maintien de l’ordre qu’il appartiendrait à un militaire qui est au front dans le département du Mayo-Tsanaga, sans pour autant donner l’identité du propriétaire. "Il nous a dit que le militaire le lui a confié pour le garder jusqu’à son retour du front. On lui a demandé de nous donner le numéro du propriétaire pur qu’on recoupe la vérité mais il s’est avéré que le numéro de téléphone ne passe pas jusqu’à ce jour.

Alertée, la hiérarchie nous a demandé de le transférer à Maroua pour exploitation. C’est tout ce que je peux vous dire", nous confie sous anonymat une source policière à  Mokolo ce samedi 24 septembre 2016.

© Source : Mutations : Jacques Kaldaoussa

Kongossa.fr, l'actualité du Cameroun en temps réel.

 

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire
Inscrivez-vous à notre service gratuit de newsletter pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.