Sidebar

23
Sam, Mar

Politique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Le chef de l’Etat Paul Biya, commandant en chef de forces de défense nationales, a rendu hommage à l’armée camerounaise la qualifiant de « républicaine et loyale » alors qu’il présidait mercredi à Bamenda (Nord-ouest), le cinquantenaire des forces armées.

« L’armée camerounaise a toujours été républicaine et loyale. Elle n’a jamais failli. Quand il est arrivé de faire son travail, elle l’a toujours fait dans le sens de responsabilité », a déclaré Paul Biya.

Parlant du conflit frontalier qui avait opposé il y a quelques années le Nigeria au Cameroun, le chef de l’Etat a loué le sens de sacrifice de l’armée, indiquant qu’elle mérite le respect et la considération de tous les Camerounais.

« J’exprime ma sympathie à tous les soldats » qui se sacrifient au quotidien pour assurer la sécurité de notre pays », a-t-il dit avant de « saluer avec émotion tous ceux qui sont tombés pour l’honneur de la patrie ».

C’est d’ailleurs en hommage à l’armée que le président de la République a créé la Croix de l’honneur militaire dont les premiers récipiendaires ont reçu leurs distinctions au cours de cette cérémonie.

Par ailleurs, il a été décidé que des monuments et stèles en l’honneur des militaires et soldats seront érigés dans les dix régions du pays, de même que la modernisation des équipements, l’amélioration du cadre de vie du personnel militaire, ainsi que la suppression du quatrième échelon qui scelle le passage de grade entre les officiers et les officiers supérieurs.

Paul Biya qui a insisté sur la discipline, la rectitude morale et intellectuelle, a souligné que l’armée doit en tout temps et en tout lieu méditer le thème central des festivités : « sans paix et sans sécurité, il n’est pas de développement possible ».

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire