Sidebar

20
Mar, Aoû

Opération épervier
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
C’est la deuxième audience d’un procès dont les quatre prévenus (ci-dessus cités) sont entre autres accusés du détournement de 63 milliards Fcfa. Cinq chefs d’accusation sont en effet contenus dans l’ordonnance de renvoi.  Le premier a trait à un détournement présumé de fonds publics relatif à la gestion du Comité de pilotage et de suivi des projets de construction des axes routiers Yaoundé-Kribi et Ayos-Kribi au cours de la période 1994 à 1997. Le deuxième porte sur une accusation de trafic d’influence qui aurait été commis lors de la signature du marché d’extension de la Sonara. Le troisième chef d’accusation évoque une tentative de détournement de deniers publics dans le cadre de l’organisation du 32ème sommet de l’Oua tenu à Yaoundé en 1996. Le quatrième chef d’accusation, quant à lui, porte sur des détournements présumés de fonds publics relatifs à la gestion de la caisse d’avance créée dans le cadre de la préparation du 32ème sommet de l’Oua. Le dernier chef d’accusation porte sur le détournement de deniers publics dans la rétention de 07 véhicules de l’Etat par Titus Edzoa

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire