Sidebar

19
Sam, Aoû

 

 

Des candidatures contestées, des ministres de la République qui chaussent les crampons et rentrent sur l’aire de jeu, des challengers en embuscade, un président sortant déterminé à rempiler quoique acculé de toutes parts… A trois jours de l’Assemblée générale élective, les événements se précipitent comme dans un film d’espionnage. Chronique d’un feuilleton à mille et un épisodes.

 

 

La présidente de la ligue régionale de football du Sud est accusée de « pratiques mafieuses ». Une enquête est ouverte à la police judiciaire.

 

 

La Fécafoot a répondu au ministre des Sports vendredi dernier que les élections se sont déroulées légalement et que la décision du Comité olympique ne saurait rétroagir.

 

Les Assemblées générales électives dans les Ligues régionales de la Fédération camerounaise de football, à quelques exceptions près, ont connu des ambiances particulièrement tendues. A l’origine, des batailles rangées et des guerres intestines qui opposent les pro et les anti Iya Mohammed. Des prises de bec qui pourraient hypothéquer la date de la tenue des élections au niveau fédéral.

 

Non merci ! Annoncé sur le départ, l’actuel sélectionneur de l’équipe nationale de football fanion, s’avoue surpris de la décision du ministre des sports et de l’éducation physique (Minsep) de lancer un appel à candidature au poste de sélectionneur qu’il occupe déjà depuis septembre 2012, sans contrat. Raison pour laquelle Magnusson préfère ne pas présenter sa candidature.

 

 

L’annonce en a été faite hier à Yaoundé par Emile Onambelé Zibi, le président de l’Association des clubs d’élite du Cameroun (Acec), au cours d’un point de presse qu’il a donné au siège de Tonnerre

 

Frustrés et courroucés par les agissements de certains de leurs anciens coéquipiers faisant partie aujourd’hui du Comité citoyen pour le redressement du football camerounais (Cocirefca), ces idoles, réunis autour d’une association qui verra bientôt le jour, exigent un peu plus de considération. Sollicité pour arbitrage, le ministre des Sports et de l’éducation physique qui les a reçus vendredi dernier, a promis une rencontre entre les deux « factions » mardi 16 avril prochain.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous à notre service gratuit de newsletter pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.