Sidebar

20
Dim, Oct

 

 

Le président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), Mohammed Iya, a jugé ‘’conforme’’ au vu de l’instance qu’il dirige la décision du ministre des Sports (MINSEP), Adoum Garoua, de nommer un nouveau staff en remplacement du Français Denis Lavagne.

 

 

C’est hier mardi, 31 octobre 2012 que le bail de Denis Lavagne avec la sélection nationale fanion est arrivé à expiration. Alors que le technicien français vient de saisir la Fifa pour contester sa suspension de son poste de sélectionneur des Lions annoncée le 14 septembre


Le nouvel entraîneur national de football du Cameroun, Jean-Paul Akono, a convoqué ce lundi 26 joueurs pour les préparatifs du match du 14 octobre à Yaoundé, contre le Cap Vert, dans le cadre de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2013.

 

 

La prime qui lui était destinée a été déchargée au ministère des Sports dirigé par son cousin Philipe Mbarga Mboa.Cette affaire a été l’un des plus retentissants scandales de l’histoire de la gestion de la sélection nationale du Cameroun.

 

Dix jours après son limogeage l’ancien sélectionneur des Lions Indomptables menace de saisir la Fédération internationale de football association (Fifa) si ses 12 mois d’arriérés de salaire (120 millions Fcfa) ne sont pas réglés. Au ministère des Sports et de l’éducation physique

 

 

Jeudi dernier le 13 septembre 2012, le ministre des Sports et de l’Education physique suspendait de ses fonctions, jusqu’à la fin de son contrat, le sélectionneur national des Lions Indomptables, Denis Lavagne. Il nommait par la même occasion, au poste d’entraîneur national Jean-Paul Akono jusque-là directeur technique national adjoint N°1.

Plus d'articles...