Sidebar

23
Lun, Oct

Jacqueline Tsengan, Marthe Tsala et la prénommée Brigitte ont été déférées vendredi 19 août 2011 en fin de matinée à la prison centrale de New-Bell à Douala, après un séjour dans les locaux de la Division régionale de la Police judiciaire pour le Littoral (Drpjl). Les trois femmes sont accusées de coaction et d’assassinat de la petite Abigaïl Engomè

Yaoundé, le 25 juillet au soir. Jonas et Franky, deux jeunes âgés de 19 et 20 ans viennent de quitter un bar avec un troisième homme, lorsqu'ils sont interpellés par des officiers de police. Ces derniers les prennent d'abord pour des femmes mais, après avoir contrôlé leur identité, ils se rendent compte de leur méprise. L'histoire - coquasse - pourrait s'arrêter là, mais

Plus d'articles...