Sidebar

21
Mar, Jan

 

Au lieu d’une commission électorale indépendante, le pouvoir envisage de donner une meilleure marge de manoeuvre à cet organe. Ce ne sera peut-être pas le «grand chelem», mais au train où vont les choses, compte tenu de la pression nationale et

 

Le chef de l’Etat a décidé de faire le saut vers un système électoral informatisé et sécurisé au moyen de la biométrie. Reste à en payer le prix.Paul Biya qui a récemment instruit son administration électorale (Elecam) de procéder à la refonte des listes

Plus d'articles...