Sidebar

20
Mar, Aoû

La justice suisse a jugé le fils de l'ancien dictateur nigérian Sani Abacha coupable de "participation à une organisation criminelle" et a ordonné la confiscation de valeurs patrimoniales appartenant à son organisation pour un montant de 350 millions USD, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

La valise contenant 133.000 euros remise à un agent du FMI à Dakar en guise de "cadeau d'adieu", soulève une polémique d'une ampleur sans précédent au Sénégal, où médias et représentants de la société civile fustigent une "banalisation de la corruption" par le président Abdoulaye Wade.

Plus d'articles...