Sidebar

26
Mar, Mar

Kongossa
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
La «papesse du petit écran». La femme la plus influente d'Amérique. Présentatrice TV, animatrice radio, éditrice, écrivain, critique littéraire, soutien de Barack Obama, guide spirituelle... Le nombre de casquettes d'Oprah Winfrey n'est égalé que par la quantité de zéros sur son compte en banque (fortune personnelle évaluée à 2,3 milliard de dollars en 2009 par le magazine Forbes, soit plus que J.K Rowling, Madonna, Céline Dion et Mariah Carey combinées). Comment celle qui est née dans une famille pauvre et dysfonctionelle du Mississippi en est-elle arrivée à faire la une du site du New York Times vendredi, après avoir annoncé l'arrêt de son émission pour 2011? En révolutionnant le format du talk show, et en faisant de son nom une véritable franchise des médias.
D'un O qui veut dire Oprah
Car l'arrêt de son émission matinale sur ABC dans deux ans ne signifie pas qu'Oprah, 55 ans, prend sa retraite. Loin de là. Elle devrait se consacrer à plein temps à son poste de présidente d'OWN (Oprah Winfrey Network), une chaîne du câble possédée à parts égales par Discovery Communications et Harpo Production.
Outre sa société de production («Harpo», c'est «Oprah» à l'envers) via laquelle elle a lancé d'immenses succès comme le show de «Dr Phil», elle dispose de son propre magazine, «O», a publié cinq livres (dont un best seller sur son régime qui lui aurait valu une avance plus importe que Bill Clinton pour ses mémoires) et, depuis 2006, d'un juteux contrat pour la station de radio satellite «Oprah and friends».
Psychanalyse de masse
L'histoire veut qu'elle ait démarré comme oratrice talentueuse à l'église, à 3 ans. Après une enfance et une adolescence tumultueuses dont elle a largement parlé dans son émission (abus sexuel, fugue, grossesse à 14 ans et mort de son bébé prématuré), elle est envoyé chez son père et se transforme en élève modèle, décrochant une bourse pour la fac.
Elle fait ses débuts dans une radio locale comme présentatrice des news à tout juste 19 ans puis démarre son propre talk show en 1978, avant de faire ses débuts à la télévision en 1984. L'émission est renommée «Oprah Winfrey Show» deux ans plus tard. Face aux succès, elle est diffusée sur tout le territoire (et aujourd'hui dans plus de 100 pays dans le monde)..
Selon les experts américains, elle a révolutionné le style, démocratisant la confession et la psychanalyse à l'antenne, n'hésitant pas à parler de ses propres expériences et à pleurer avec ses invités. Sur son célèbre canapé, Ellen DeGeneres a fait son coming-out, Tom Cruise a sauté comme un petit chien. Dernièrement, Sarah Palin est venue faire la promo de son livre –avec son book club, Oprah est devenue un faiseur de best-seller.
Reste qu'en faisant le pari du câble, elle tente un vrai coup poker. Mais si ses millions de fidèles la suivent, alors elle aura vraiment mérité son titre de «papesse» du petit écran.

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire