Sidebar

20
Ven, Sep

Kongossa
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Malgré les accusations portées contre sa personne, le présumé sorcier, propriétaire de l’arbre incriminé, a nié en bloc tous les faits qui lui sont imputés

Lundi 27 janvier 2014, les populations du quartier Tamdja à Bafoussam ont failli en découdre avec un présumé sorcier qu’elles accusaient d’être à l’origine des avortements repétés d’une de ses voisines.

En effet, enceinte à maintes reprises, c’est chaque fois au cours du cinquième mois de sa grossesse que l’accusatrice faisait des fausses couches.

Après des scéances de voyances chez plusieurs médiums et autres tradi-praticiens, il est ressorti que c’est l’un de ses voisins, un séxagenaire propriétaire d’un arbre-totem, habité par un esprit maléfique, qui serait à l’origine de ses malheurs (avortements).

Informée de la situation et ivre de rage, la population du Quartier Tamdja a tenté de lyncher le malheureux sorcier.

Aux dernières nouvelles, les pouparlers sont en cours pour l’abattage pur et simple de l’arbre incriminé.

© Yves Junior Ngangue : Cameroon-Info.Net

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire