Sidebar

21
Mer, Aoû

Kongossa
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
L’affaire s’est passée dans le district d’Ampang. Trois Camerounais ont comparu mercredi la 14 septembre dernier devant le tribunal pour avoir commis un homicide qualifié de meurtre.

Ils sont accusés d’avoir ôté la vie à un homme d’affaires japonais.Innocent Ndele Kufor, 27 ans, Celestin Nzogne, 35 ans, et Jean Paul Balack Mabe, 20 ans, auraient causé la  mort de Hirokazu Miyashita, 51 ans dans une chambre de l’ Hotel De Palma à Ampang le 22 août dernier.Les trois comparaissent aussi pour une charge de braquage en gang à main armée contre Hirokazu et un autre homme d’affaires japonais.

Les trois camerounais et d’autres complices encore en fuite auraient dépouillé Hirokazu et Sakata Ryuzo de deux téléphones portables et d’une importante somme d’argent dans ce même hôtel.Innocent Ndele Kufor a été interpellé 2 jours après l’incident, alors que Celestin Nzogne et Jean Paul Balack Mabe n’ont été rattrapés que le 27 août.L’adjoint du procureur Dalina Ali les a entendus en l’absence de leurs avocats.Au cours du procès, le juge Roszianayati Ahmad a refusé de leur accorder une liberté sous caution, et à fixé la prochaine audience pour le 18 octobre, le temps pour eux de présenter leurs conseils.

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire