Sidebar

25
Mar, Fév

Kongossa
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

JUSTICE - La Cour suprême du pays a rendu un avis favorable...

Les trois juges de la cour suprême du Malawi ont autorisé ce vendredi la reine de la pop à adopter la petite Mercy James.

«Des parents étrangers s'occuperont mieux de [Mercy] Chifundo James» qu'on ne le fait à l'orphelinat où elle vit actuellement, ils «lui donneront de l'amour et de l'affection», a déclaré le juge Lovemore Munro.
Madonna a les moyens financiers de s'occuper d'un autre enfant, «en conséquence, nous lui accordons l'adoption» de Mercy, âgée de trois ans, a-t-il conclu.

Madonna ne viendra pas chercher Mercy

La chanteuse, qui a déjà adopté un petit Malawite en 2006, n'était pas présente à l'audience. Son avocat, Alan Chinula, l’a appelée pour lui annoncer la nouvelle, au terme de l’audience, qui a duré 90 minutes. Elle «est ravie par [cette] décision de justice», mais «ne viendra pas chercher» Mercy. La fillette voyagera «la semaine prochaine avec des personnes qui travaillent» pour Madonna.

Mardi, le tabloïd anglais «The Sun» annonçait déjà la bonne nouvelle. Une source affirmait alors que deux des juges de la Cour suprême de ce petit pays pauvre d'Afrique australe avaient rendu des rapports recommandant l’adoption de la petite fille par la chanteuse américiane, et qu’un troisième se serait prononcé «à l’unisson» de ses collègues. Il ne manquait plus que la décision officielle du tribunal.
avec agence

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire