Sidebar

22
Mar, Oct

Kongossa
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
La Snh accuse Claude-Bernard Messy et quatre autres personnes dans une opération d’acquisition d’un terrain.

La salle d’audience de la cour criminelle de Kribi grouillait de monde mercredi dernier, tant plusieurs personnes étaient curieuses de connaître l’issue de l’une des affaires inscrites au rôle. Une affaire de «détournement de biens publics» qui a pris une tournure judiciaire depuis le 09 octobre 2008, date des premières interpellations des suspects.

Il s’agit de l’expert comptable Claude-Bernard Messy, de l’ancien sous-préfet Jean-Dieudonné Ndoumou, en service au ministère de l’Economie, de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du territoire au moment de son interpellation, du notaire Marie Térence Bemma, le chef de village Eugène Manga Owona, et Barthélemy Ntonga.
Les débats de cette quatrième audience ont essentiellement porté sur les exceptions soulevées par la défense. A savoir, la nullité de l’ordonnance de renvoi, la nullité du titre de détention et même la nullité de la procédure. Maître Charles Tchoungang, conseil de l’ancien sous-préfet, s’est appuyé sur le fait que le mandat de détention de son client n’avait pas été renouvelé. Il a aussi souligné que le mandat d’extraction portait plutôt la mention de Yaoundé au lieu de Kribi, lieu de sa détention, et enfin, que ce mandat ne remplissait pas toutes les formalités requises.
Maître Tang, représentant de la Snh, a lui aussi soulevé des arguments juridiques pour rejeter les exceptions de la défense. Le président de la Cour, le magistrat Jérôme Kouabou, a renvoyé l’affaire au 30 septembre prochain. La Snh réclame 696 millions Fcfa liés à un problème foncier à Bipaga 2, localité située à 30 km environ de Kribi, sur l’axe d’Édéa.«Nous réclamons de l’argent, nous n’avons plus besoin de terrain», a déclaré Me Tang. Réclamations que la défense rejette en bloc.

(le jour)

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire