Sidebar

22
Ven, Nov

Kongossa
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Quoique blessé à l’arme blanche, Vincent O a réussi à tuer l’un des malfrats qui l’ont attaqué mardi dernier à Yaoundé.

C’est l’un des proches de Vincent O qui raconte l’agression dont cet officier de police, en service à la Direction de la sécurité présidentielle (Dsp) a été récemment victime à Yaoundé. Ce proche qui se présente comme le neveu de la victime affirme que les faits se sont produits mardi 12 avril dernier sur l’axe présidentiel, aux environs de 19h.
Vincent O, qui se trouve également être l’un des chauffeurs du chef de l’Etat, regagnait son domicile sis au quartier Messassi lorsqu’il s’est garé sur le bas côté de la route pour remettre de l’eau dans le radiateur de son véhicule, une Mercedes 190. C’est à ce moment là que deux inconnus, dont la tranche d’âge se situe entre 20 et 30 ans, ont surgi de l’ombre. Avec la ferme intention de le déposséder de ses biens. L’un deux va le poignarder à deux reprises à la cuisse gauche, alors qu’il s’exécute.

«Il a dit à son assaillant que ce n’était pas la peine de le piquer avec son couteau, puisqu’il allait leur donner ce qu’il demande», raconte son neveu. Ce dernier n’aura pas le temps de poursuivre que le deuxième assaillant va, à son tour, lui planter son couteau à l’abdomen. Par deux fois. Bien que blessée, la victime va sortir son arme et tirer presqu’à bout portant sur le son agresseur. Toute velléité d’agression envolée, l’autre individu non identifié va fondre dans les ténèbres.
Laissant derrière lui le cadavre de son acolyte gisant dans une mare de sang sur le macadam. Vincent O ira d’abord se faire soigner dans une formation sanitaire avant de regagner son domicile. Le cadavre, lui, sera nuitamment enlevé par des gendarmes, apprend-on. A noter que cet incident n’est pas un cas unique, puisque de nombreuses autres agressions ont déjà été signalées sur cette voie routière qui mène au palais de l’Unité. Une route jugée également dangereuse pour les automobilistes, au regard des accidents qu’on y dénombre.

Mutations : Patricia Ngo Ngouem

Kongossa;fr : l'actualité du Cameroun en temps réel.

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire