Sidebar

19
Sam, Aoû

Kongossa

 

Le soldat de deuxième classe de l’armée marine, Tantoh Bobda et le célèbre condamné à mort Maurice Bileck alias Bobby ont été abattu dimanche, 06 mars 2016. Les deux détenus de la prison centrale d’Ebolowa ont tenté de s’évader. Au moment où les deux prisonniers se sont retrouver dehors pour s’échapper du milieu carcéral, ils aussitôt été poursuivi par les gardiens de prison.

Après plusieurs tirs de sommation n’ayant pas dissuadé les fugitifs, les gardiens de prison ont finalement tiré à bout portant sur les  fugitifs. Le soldat de deuxième classe Tantoh Bobda a trouvé la mort sur place. Quant à Maurice Bileck alias Bobby, il a été blessé par balle et a été transporté au service des urgences de l?hôpital régional d?Ebolowa. Il a rendu l’âme hier, lundi, 07 mars 2016 vers 11h00.

Le condamné à mort avait été rendu célèbre par de nombreux assassinats à travers le pays. En 2007 par exemple, il s’était rendu coupable du meurtre d’un jeune commerçant de Kyé-Ossi, Gabriel Fanmoe, plus connu sous le pseudonyme de « Petit Bandekot ». Le jeune commerçant assassiné était originaire de Bapa dans la région de l’Ouest.

Les corps des deux fugitifs ont été déposés à la morgue de l?hôpital régional d?Ebolowa. Dans la même journée d’hier, lundi, 07 mars 2016, le régisseur et les gardiens de prison ayant pris part à l’opération de dimanche dernier ont été entendu à la compagnie de gendarmerie d’Ebolowa.

D’après une source proche de l’enquête, l’on reprocherait aux hommes et femmes de l’administration pénitentiaire d’avoir trop vite appuyé sur la gâchette.

© Source : Le Jour

 

Kongossa.fr, l'actualité du Cameroun en temps réel. 

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire
Inscrivez-vous à notre service gratuit de newsletter pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.