Sidebar

22
Mar, Oct

Kongossa
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Ecroués à la prison de New-Bell, Dieudonné Kodock et Jean Daniel Djoumessie ont tenté de vendre des semences d’ébène à l’abbé Tchonang.

Dieudonné Kodock et Jean Daniel Djoumessie, deux présumés escrocs interpellés par les éléments du commissariat du 8ème arrondissement de Douala, ont été déférés ce mercredi 21 septembre à la prison centrale de New-Bell. Ces deux individus ont voulu arnaquer un prêtre, l’abbé Antoine de Padoue Tchonang, curé de la paroisse Sainte trinité de Bilonguè. Il y a deux semaines, cet homme d’église a reçu un coup de fil d’un certain Jean Daniel Mbarga, qui se présente alors à son interlocuteur comme inspecteur provincial adjoint major des impôts résidant à Kribi.

«Il m’a dit que dans le cadre de ses avantages de service, il est tombé sur un marché qu’il me propose. Mon interlocuteur voulait que je vende des graines de semence du bois d’ébène à un acheteur nommé Laurent Albertine, directeur général de l’Union de transport de bois, une entreprise basée au Port autonome de Douala, et qui fait dans l’environnement», raconte le prélat. La prétendue marchandise, qui aurait été achetée à 5.000 Fcfa, devait être revendue à 9.000 Fcfa. Le colis, transporté par deux individus, contenait 1.500 graines.
Surpris par cette proposition, l’abbé Tchonang décide de saisir le commissariat du 8ème arrondissement. C’est ainsi qu’un guet-apens est pensé pour interpeller les suspects. Lundi 19 septembre, Jean Daniel Mbarga rappelle le prêtre pour les derniers réglages. «Il m’a dit que de retour du congrès du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), il irait à Campo pour chercher lesdites semences. Un chauffeur nommé Ahmadou et un notable étaient les intermédiaires», dit le prêtre.

Le nommé Ahmadou va exiger que la rencontre ait lieu à la Cité des palmiers, un quartier situé dans la commune de Douala Ve. Face au refus du prêtre, l’intermédiaire du faux inspecteur des impôts fixe un autre rendez-vous, cette fois au lieu-dit «Tunnel Logbaba», un quartier de Douala IIIe. L’abbé Tchonang finit par convaincre le chauffeur d’apporter la «marchandise» à sa paroisse. Ledit chauffeur va se présenter au rendez-vous avec un complice. Lequel jouait le rôle de conducteur de mototaxi. Ils ont été immédiatement interpellés par les policiers aux aguets.
Les cartes d’identité vont permettre d’identifier les suspects. Ahmadou, le chauffeur, se nomme en réalité Dieudonné Kodock, et son acolyte, Jean Daniel Djoumessie. Ces derniers ont été déférés au tribunal de grande instance de Ndokotti, et écroués à la prison centrale de Douala. Leurs complices courent toujours. Malgré cette arrestation, le prêtre craint pour sa vie. «J’ai peur des pressions qui sont en train d’être exercées sur moi de la part de certains haut gradés dans la police et des confrères prêtres», confie l’abbé Tchonang.

Mutations : Sandrine Tonlio Tiako

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire