Sidebar

18
Dim, Aoû

Kongossa
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Lors du concert inaugural, l’artiste a chanté le titre Waka-Waka, reprise du groupe Zangalewa.

La cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde, jeudi 10 juin 2010 à 20h à Soweto, n’aura duré que 45 minutes. Mais la sélection des artistes pour la célébration du kick-off de la fête planétaire en Afrique du Sud était extraordinaire. Il y avait de la magie dans l’air. Sur la même scène, on a retrouvé «Soweto inter choir» qui a accompagné R. Kelly lors de la cérémonie officielle d’ouverture de la 19eme coupe du monde, Shakira, les Black Eyed Peas, Alicia Keys, Angelique Kidjo, John Legend, Amadou et Myriam, Juanes, Tinariwen, Vusi Mahlasela, The Parlotones et Ali Farka Touré qui ont offert un concert mémorable au monde en entier.

En dehors de ce casting de choix, l’endroit réservé à Soweto pour cet évènement était chargé d’histoire. En effet, le Soccer City Stadium de Johannesburg est un lieu hautement symbolique. C’est dans ce stade que Nelson Mandela avait prononcé ses premiers discours après sa libération, suite à ses 27 ans d’incarcération. Malheureusement pour le symbole, l’ancien président sud-africain en deuil, est le grand absent de cette fête. Les festivités pour la Coupe du monde ont donc commencé jeudi 10 juin 2010 par un concert d'inauguration donné à l'Orlando Stadium de Soweto.
Malgré le froid hivernal, plusieurs musiciens et groupes internationaux se sont succédés sur le podium. Plus de 60.000 spectateurs serrés les uns contre les autres ont pu vivre cette soirée en direct au stade, mais également dans le monde entier grâce à la retransmission télévisée. Apres les discours de Dany Joordan, président du Comité d’organisation de cette édition de la Coupe du monde Fifa 2010, Patrick Vieira est venu dire toute la joie de Fédération française de football qui a pu collecter 100.000euros (65 millions Fcfa) pour venir en aide aux populations nécessiteuses de Soweto.
Après ces allocutions, le public a eu droit aux prestations d’artistes. Chacun interprétait deux titres. Alicia Keys a fait “Empire State of mind” et “No one Black eyed Peas” ont interprété quant à eux, “Pump it et Got and Felling”….

Le public en redemandait. Mais la « couleur » camerounaise est arrivée dans cette fête par l’entremise de la chanteuse colombienne Shakira.
Vêtue d’un ensemble top et pantalon noir et blanc qui dénudait son ventre et le début de ses hanches, Shakira s’est cambrée avec volupté dans une jupe en plumes blanches. Elle a exécuté l’hymne officiel de la Coupe du monde, Waka-Waka, reprise du groupe camerounais Zangalewa. Le stade était en effervescence.
Même les autres spectateurs (hormis les Camerounais) chantaient ‘zaminamina he he Waka Waka eh eh’. Les artistes n'ont pas hésité à multiplier les clins d'œil au football, détournant éventuellement les chansons. En fin de concert, tous se sont réunis pour interpréter une reprise de Sly & The Family Stone, Everyday people. Ce concert a permis d’embrayer sur la magnifique cérémonie de lancement de la Coupe du monde vendredi.

Marion Obam, à Johannesburg

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire