Sidebar

16
Dim, Jui

Kongossa
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
C’est de l’inconscience ou une incorrigible inclination au mal ? Malgré les descentes récurrentes d’un Epervier désormais familier aux Camerounais, de présumés serviteurs de l’Etat continuent de chercher les problèmes. Comme ces « veinards » de la Fonction publique qui percevaient des salaires et indemnités indus, et dont le ministre des Finances a parlé jeudi dernier à la presse. Hélas ! ce n’était pas un poisson d’avril. Il y en a pour qui l’argent d’autrui (les deniers publics en l’occurrence) est trop sucré.

Ici réside peut-être le secret de certains « faroteurs », prompts à vous en mettre plein la vue au quartier. C’est facile de jouer au grand dans un circuit, ou d’offrir de meilleurs cadeaux que les rivaux à la St Valentin grâce aux sous chipés à l’Etat. Maintenant que la combine est éventée, et que les fraudeurs doivent rembourser, regardez bien autour de vous : si un « monsieur » maigrit brutalement, ne songez pas tout de suite à une maladie. Exception faite des maux de poche.

© Cameroon Tribune : Alliance NYOBIA

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire