Sidebar

21
Ven, Fév

International
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

L’année 2009 devrait être marquée par un ralentissement du taux de croissance de l’activité économique dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), selon la dernière note de conjoncture publiée à Paris par des experts de la sous-région.

Cette situation découle de la propagation des effets de la crise internationale dans les économies des six pays membres, avec des conséquences attendues dans les secteurs du bois, de l’hévéa, du manganèse et du diamant.

En début de cette année, l’UMAC avait déjà exprimé sa préoccupation, quant aux perspectives économiques et financières à moyen terme de la sous-région du fait de la crise financière internationale.

Elle prévoyait également un ralentissement de l’activité sur la période triennale 2009-2011.

Une note sur la question avait alors été commandée à la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) et à la Commission bancaire de la zone (COBAC), souligne t-on.

(panews)

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire