Sidebar

20
Mar, Aoû

International
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 Ce système, indique la directrice générale des douanes,« vise à instaurer les meilleures pratiques dans l’administration douanière qui, à la longue, vont permettre d’améliorer ses performances ». Pour un démarrage, souligne Minette Libom Li Likeng, deux bureaux ont été retenus pour l’expérimentation de ce nouveau mode d’intervention. Il s’agit de Port I et port V.

Ceci, à cause de l’importance des recettes générées par ces deux bureaux qui, confirment les opérateurs économiques, sont les « principales caisses à sous » de la douane à Douala. En dehors des contrats de performances, la direction générale des douanes (Dgd) compte également s’investir dans un autre programme assez important.

 Thème

 A savoir, celui de la consolidation de la dynamique de partenariat impulsée depuis mars 2009 avec la création du forum douanes-entreprises. La première action de ce programme est l’ouverture d’un portail « Douanes-entreprises » sur le site web de la Dgd. Ces deux programmes phares seront lancés par la Dgd dans la mouvance des festivités marquant la célébration de la journée internationale de la douane le 26 janvier 2010. Cette année, elle se célébrera sur le thème « Douanes et entreprises : améliorer la performance par le partenariat ». «Ce sera l’occasion idéale de démontrer qu’une politique d’ouverture et d’échanges entre la douane et ses partenaires du secteur privé ne peut être que profitable dans une période de mutation et de défis communs, et de concrétiser les aspirations du document stratégique sur la douane au XXIe siècle », commente Kunio Mikuriya, le secrétaire général de l’Organisation mondiale des douanes (Omd), dans son message de circonstance adressé au directeur général de l’institution le 29 octobre 2009.

 Semaine d’activités

En prélude à cette célébration, la Dgd organise toute une semaine d’activités sur toute l’étendue du territoire. Le lancement des festivités a eu lieu ce lundi 18 janvier 2010 à Douala, sous les auspices du secrétaire général de la région du Littoral. Minette Libom Li Likeng a surtout insisté sur l’importance du thème retenu cette année qui, d’après elle, « rentre en droite ligne des stratégies mises en place en vue de la modernisation de la douane camerounaise ».

 Au-delà des réjouissances populaires, la tutelle des douanes va profiter de cette occasion, comme il est de coutume, de récompenser les gabelous qui travaillent à la mise en œuvre, à l’amélioration et au renforcement du partenariat Douanes-entreprises et de mettre à l’honneur des entreprises et associations professionnelles qui travaillent en étroite collaboration avec la douane en échangeant des informations et des bonnes pratiques dans tous les domaines de compétence de la douane.

 

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire