Sidebar

20
Mar, Aoû

International
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Teodorin Obiang a été nommé par son père, le président équato-guinéen Teodoro Obiang, deuxième vice-président de la Guinée, lundi. Teodorin Obiang fait l’objet en France d’une enquête dans l’affaire dite des biens mal acquis de chefs d’État africains. Dans le cadre de ce dossier, le parquet de Paris a requis contre lui, au début du mois d’avril, un mandat d’arrêt international. 

Le président équato-guinéen a également nommé l’ancien secrétaire général de la présidence Vincenté Ehaté Tomi comme premier ministre et l’ancien premier ministre Ignacio Milam Tang à la vice-présidence. 

Ces nominations interviennent, conformément à la loi équato-guinéenne, à la suite de la réforme constitutionnelle adoptée en novembre 2011. Une réforme destinée, selon Placido Mico, l’unique député de l’opposition de l’Assemblée (sur 100 membres), « à assurer la dictature d’Obiang et à sa famille de pouvoir imposer une succession familiale ». 

Source: La Croix

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire