Sidebar

25
Dim, Aoû

International
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Au cours du point de presse tenu hier à Yaoundé, Laurent Serge Etoundi Ngoa a aussi annoncé l’ouverture d’un Centre pilote de formalité de création des entreprises. Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat,  Laurent Serge Etoundi Ngoa, a donné un point de presse , mercredi, à Yaoundé. Le ministre a annoncé la réduction du délai de création d’une entreprise au Cameroun, avec des délais qui passent officiellement de 40 jours à 72 heures au plus. Ceci sera possible grâce aux Centres de formalités de création d’entreprises, dont le tout premier sera inauguré ce jeudi 15 avril 2010 à Yaoundé, et celui de Douala la semaine prochaine.

Laurent Serge Etoundi Ngoa a indiqué que ces centres vont fonctionner comme des guichets uniques dans lesquels seront regroupés les services des impôts, du trésor, des greffes, de la Caisse nationale de prévoyance sociale et d’autres administrations intervenant dans le processus de création d’entreprises au Cameroun. Les  usagers pourront gagner en temps et en argent, puisqu’ils trouveront tout sur place. Le nombre de pièces à fournir sera aussi revu à la baisse. Même si le ministre n’a pas précisé de combien de pièces sera désormais constitué le dossier de création d’une entreprise, il a cependant dit qu’il sera en dessous de 28 jours.

Les délégations régionales du ministère des Petites et Moyennes entreprises de l’Economie sociale et de l’Artisanat du Littoral et du Centre vont abriter les services des deux premiers Centres pilotes de Douala et de Yaoundé, en attendant la fin de la mise en place de ces structures.

Revenant sur le contexte qui a précédé cette initiative, Laurent Serge Etoundi Ngoa a relevé le rang qu’occupe le Cameroun (167ème sur 183) dans le groupe des pays où les lenteurs administratives ne facilitent pas la création des entreprises. Il s’agit, en somme, à travers les Centres de formalités de création des entreprises, d’améliorer le climat des affaires et l’image du Cameroun.

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire