Sidebar

27
Lun, Mai

International
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Les premiers résultats ont été jugés satisfaisants.

"Le plus dur n’est pas d’arriver au sommet, mais de s’y maintenir". Cette assertion populaire reprise fort opportunément par le directeur général des douanes a constitué le fil d’Ariane de la réunion des responsables des services centraux et extérieurs de la Direction générale des douanes (Dgd). Les travaux se sont déroulés les 5 et 6 octobre 2009 à Yaoundé. Il s’est principalement agi de définir la stratégie de recouvrement des recettes douanières pour le quatrième et dernier trimestre de l’exercice budgétaire 2009.

Le contrôle des mouvements et des stocks des produits défiscalisés a également retenu l’attention des participants. Tout comme la maîtrise des restes à recouvrer, notamment les opérations génératrices, sites redevables, délais et sécurisation. L’on a appris à la faveur de ces assises que de janvier à septembre 2009, la Dgd a recouvré (base caisse) plus de 341 millions contre 319 millions Fcfa pour la même période en 2008. Soit un taux de recouvrement de plus 7% par rapport à l’année écoulée. En ouvrant les travaux, le directeur général des douanes, Minette Libom Li Likeng a déclaré que la culture de la performance est de mieux en mieux appréhendée par les différents personnels des Douanes et les outils d’évaluation se renforcent tous les jours.

Les séances de suivi et d’évaluation des indicateurs Sydonia avec les secteurs du Littoral I et II, la méthode de travail adoptée lors des réunions de coordination générale, l’application Geesper pour les services centraux, en sont des exemples concrets. En outre, Libom Li Likeng indique que la dynamique partenariale s’est enrichie en mars 2009 avec le lancement du forum Douanes-Entreprises, un évènement particulièrement couru par les opérateurs économiques. Les actions de promotion de l’éthique et de la gouvernance prennent de plus en plus corps dans la réalité et le quotidien professionnel de l’agent des Douanes, se réjouit-elle. Mais la plus grande action d’éclat de la Dgd au cours des derniers mois est le lancement du Gps (Global positionning system) en date du 4 Août 2009 "après plusieurs mois d’une préparation particulièrement ardue". Pour le Dg, c’est un motif de satisfaction et un réel défi pour l’ensemble des personnels des Douanes. Le directeur général des douanes a ainsi appelé ses collaborateurs à redoubler d’efforts au travail pour consolider les acquis.

(mutation)

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire