Les nouveaux iPhone 3Gs sont partis comme des petits pains. Disponible chez les revendeurs depuis vendredi 19 juin, la nouvelle star d'Apple s'est écoulée à plus d'un million d'exemplaires en seulement trois jours, selon le PDG du groupe Steve Jobs, qui a dignement fêté son retour aux affaires.

Dans un marché en proie à une concurrence toujours plus féroce, notamment depuis la sortie du Palm Pre, le téléphone made in Apple semble toujours avoir la faveur du public. "Les clients votent et l'iPhone gagne", a déclaré Steve Jobs, cité dans un communiqué pour la première fois depuis son retrait pour un congé maladie longue durée en janvier. Le Wall Street Journal avait annoncé samedi que Steve Jobs, 54 ans, opéré d'un cancer du pancréas en 2004, avait reçu une greffe du foie au printemps, et s'apprêtait néanmoins à reprendre les rênes du géant informatique.

Le PDG charismatique qui a été derrière le succès mondial des baladeurs iPod, smartphones iPhone et ordinateurs Mac, considéré comme un visionnaire de l'informatique autant que critiqué pour être autoritaire en affaires, avait annoncé en janvier qu'il se mettait en congé jusqu'à fin juin. Il avait expliqué que son état de santé s'était avéré plus grave que le déséquilibre hormonal dont il avait d'abord fait état.