Sidebar

26
Mer, Juil

High-tech

Baptisé Chrome OS, le futur concurrent de Windows sortirait en 2010. Une nouvelle bataille dans la guerre entre Apple, Microsoft, Mozilla et Google.

Le géant internet Google a annoncé, mercredi 8 juillet, sur son blog officiel qu'il allait lancer un système d'exploitation - le logiciel qui fait tourner l'ordinateur - baptisé Google Chrome OS, qui devrait être disponible dès le second semestre 2010 sur des ordinateurs ultra-légers. Chrome OS viendra ainsi concurrencer directement Windows, le logiciel vedette de son rival Microsoft, qui équipe 90% des ordinateurs mondiaux. A la différence de Windows, le système d'exploitation de Google sera basé sur un code ouvert ("open source") que Google mettra à disposition courant 2009. Il équipera en premier lieu les "netbooks", ces ordinateurs portables simplifiés et bon marché qui visent en premier lieu à surfer sur internet, et qui connaissent actuellement un franc succès commercial.


Un concurrent de plus pour Microsoft


Le groupe américain a déjà fait un pas dans ce domaine en annonçant il y a deux semaines à peine l'adaptation pour les ordinateurs de son logiciel Android, un système d'exploitation lancé l'an dernier pour les téléphones intelligents. Plusieurs constructeurs ont déjà annoncé le lancement de netbooks équipés d'Android. Mais finalement, Google a visiblement préféré concevoir un logiciel d'exploitation spécifique pour ordinateur plutôt que d'adapter Android.
Google Chrome OS sera basé sur le nouveau navigateur internet du groupe, également appelé Chrome, sorti en septembre pour concurrencer un autre produit phare de Microsoft, Internet Explorer. "La rapidité, la simplicité et la sécurité sont les aspects clés de Google Chrome OS. Nous l'avons conçu pour être rapide et léger, pour qu'il démarre et vous donne accès au web en quelques secondes. L'interface est minimale, pour ne pas vous gêner", explique le groupe américain. "Comme pour le navigateur Google Chrome, nous retournons aux sources et nous repensons complètement l'architecture de sécurité, pour éviter aux utilisateurs les virus, les logiciels malveillants et les mises à jour de sécurité. Cela devrait tout simplement marcher", affirme-t-il. Google a lancé de nombreux services en ligne gratuits (messagerie, calendrier, tableurs, traitements de texte et de photos etc.) qui concurrence de plus en plus les logiciels de Microsoft.


La riposte de Microsoft


Pour l'instant Google n'a pas réussi à obtenir avec son navigateur Chrome le même succès qu'avec son moteur de recherche internet Google. Chrome n'a conquis qu'une toute petite part du marché toujours dominé par Internet Explorer de Microsoft, lui-même déjà concurrencé par le navigateur Firefox de Mozilla. Pour essayer de faire décoller Chrome, Google a même lancé une campagne de spots télé aux Etats-unis ces derniers mois. Dans le domaine de la recherche sur internet, Microsoft a récemment riposté à Google en lançant un nouveau moteur de recherche baptisé Bing, qui, selon la société de mesure StatCounter a généré en juin 8,23% des recherches sur internet aux Etats-Unis, un chiffre en hausse par rapport aux 7,21% d'avril et 7,81% de mai mais à comparer aux 78,48% de Google en juin.

(Nouvelobs.com)

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire
Inscrivez-vous à notre service gratuit de newsletter pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.