Sidebar

20
Mar, Aoû

Economie
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le Boeing 737-700 a été saisi le 7 juin à l’aéroport Roissy Charles de Gaulles par Aviation Capital Group (ACG), qui loue les avions à la compagnie nationale aérienne loueur d’avions américains.

C’est lors qu’il s’apprêtait à prendre la direction du Cameroun que l’avion a été saisi sous l’ordre de son propriétaire. Le problème serait dû à un retard de paiement des frais de location de l’ordre de 655 millions de FCFA.
 
Le Directeur général de la compagnie nationale aérienne contexte cette saisie. Frédéric Mbotto Edimo indique qu’elle intervient alors que Camair-co et Aviation capital group (ACG), sont en train de signer un protocole d’accord. De son avis, Camair-co veut revoir les termes de son contrat avec son partenaire, car, souligne-t-il, une compagnie ne peut louer un avion pendant 7 ans sans option d’achat. Il précise toutefois que des négociations sont en cours pour la levée de la saisie.
 
Toutefois, le processus de négociations n’annoncent pas faciles. Car, ACG réclame également des comptes à l’ancien Dg de Camair-co, Matthijs Boertien, qui aurait loué les deux Boeings 737-700 qu’exploite la compagnie nationale en son nom et non à celui de l’entreprise.

© camerounactu.net : Agnès Noubissi

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire