Sidebar

23
Sam, Mar

Economie
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Le ministre camerounais des Finances, Essimi Menye, a lancé jeudi à Brazzaville, un emprunt obligataire de l’Etat camerounais dénommé « ECMR 5,6 % net 2010-2015 » d’un montant de 200 milliards de Francs CFA, dans le but de financer ses projets de développement public.

« Cet emprunt permettra à l’Etat du Cameroun de mobiliser l’épargne public pour un montant de 200 milliards de FCFA destinés au financement d’infrastructures et à la promotion de même qu’au développement des marchés financiers de la sous région ».

L’emprunt qui est une première expérience que tente un Etat de la sous région, est destiné aux hommes d’affaires, investisseurs de la sous région Afrique centrale et à d’autres régions de l’Afrique, a expliqué M. Menye, ajoutant que les obligations sont au nombre de 20.000.000 avec un prix unitaire de 10.000 FCFA. Le taux du coupon est à 5,60% net par an avec une maturité de 5 ans couvrant la période 2010-2015.

Les souscriptions iront du 6 au 15 décembre 2010 avec un minimum de souscription fixé à 30 obligations.

« L’emprunt sera sécurisé par la mise en place d’un compte spécial ouvert dans les livres de la Direction nationale de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) du Cameroun qui sera alimenté mensuellement par des prélèvements systématiques du compte unique du trésor ouvert à la même banque, a indiqué Alamine O.Mey DG de l’Afriland first Bank partenaire camerounais dans l’émission de cet emprunt.

« Les souscripteurs intéressés par cet offre doivent s’adresser aux banques de leur pays ou à celles du Cameroun telles que CBC, CENAINVEST, CITIBANK etc… qui leur faciliteront l’accès aux bulletins de souscription », a ajouté Alamine O Mey.

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire