Sidebar

23
Jeu, Mai

Economie
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

La congestion au Port de Douala est néfaste à tous les acteurs principaux et autres usagers de cet espace portuaire. Parmi les solutions d’urgence pour sa décongestion, la Douala international terminal (DIT), concessionnaire du terminal à conteneurs du Port de Douala, vient, de manière officielle, de mettre en service quatre nouveaux portiques de parc

L’événement était présidé vendredi dernier dans la capitale économique par Robert Nkili, ministre des transports.

Les portiques de parc sont présentés comme des appareils de levage ultramodernes destinés à assurer la livraison aux camions des conteneurs sur le Terminal. «D’une capacité moyenne de 120 mouvements de conteneurs par heure, les 04 portiques de parc jouent un rôle essentiel dans l'amélioration de la productivité du Terminal, notamment, en accélérant le traitement des conteneurs à l’import » peut-on lire dans le communiqué de presse du département communication de la DIT. Lequel indique dans la foulée que l’acquisition des nouveaux portiques est un investissement d’une valeur de 4 milliards de Fcfa qui rentre dans le cadre des mesures prises par DIT pour décongestionner le Port de Douala.

La mise en service effective depuis le 12 août 2014 du nouveau déploiement dans le traitement des conteneurs n’a pas attendu longtemps pour produire les effets escomptés. Ainsi, à ce jour, indiquent nos sources au Port de Douala, les taux d’occupation des parcs export et import sont respectivement de l’ordre de 67% et 89% contre 147% en mai 2014. «Les grues de parc que DIT met en service vont contribuer à améliorer de façon substantielle les performances de notre Terminal à conteneurs, levier essentiel du développement économique du Cameroun. Ces portiques de parc vont accélérer la vitesse de livraison des camions et navires. Ils vont rendre plus compétitifs DIT, et permettre ainsi au Port de Douala de continuer à jouer un rôle de 1er plan dans le développement socio-économique du Cameroun, du Tchad et de la RCA. Avec le soutien du gouvernement, de l’Autorité portuaire nationale, de la Direction générale du Port de Douala, de la Douane et des acteurs du secteur portuaire, la décongestion est en marche. » fait savoir Sali HAMADOU, Président du Conseil d’administration de DIT. « « Au niveau du parc import, les efforts d’amélioration et de retour à la normale comme c’est le cas au parc export se poursuivent. Même s’ils sont ralentis par l’engorgement créé par le nombre élevé de conteneurs abandonnés par les importateurs, de plus de 90 jours de séjour au terminal (plus de 1800 conteneurs EVP), et le nombre élevé également de conteneurs séjournant au terminal à plus de 30 jours. Aujourd’hui, grâce aux efforts actuellement mis en place de concert avec certaines lignes maritimes, la tendance est à l’amélioration. L’amélioration aujourd’hui visible, doit être maintenue pour que la décongestion se poursuive et que les mesures d’exception prises deviennent permanentes» renchérit Jakob SIDENIUS, Directeur général de Douala international terminal.

Toujours dans la recherche des solutions à mettre en place pour l’amélioration de la compétitivité du Port de Douala, la DIT annonce l’achat d’un 3ème portique de quai. En attendant sa livraison, elle fait savoir à travers un communiqué de presse, que deux grues mobiles de quai seront livrées avant la fin d’année pour substituer le temps de livraison du troisième portique. « La réponse de DIT pour renforcer la compétitivité du terminal à conteneurs du port de Douala se chiffre à près de 7 milliards d’acquisitions immédiates en moins de trois mois » fait-on savoir au sein de cette entreprise qui, depuis dix ans, gère, exploite et développe l’activité de manutention des conteneurs au Port de Douala.

Adeline Atangana, Cameroon-Info.Net

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire