Sidebar

24
Sam, Aoû

Economie
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le ministre des Transports (Mintrans) a fait cette recommandation ce 13 septembre 2013, à Douala, au cours de l’installation du Pca et du Dg de la Cameroon airlines corporation.
 
C’est le premier point du plan de conquête de l’espace aérien que doivent proposer à « brève échéance » Edouard Akame Mfoumou et Frédéric Mbotto Edimo. «C’est le gage de la libération de la perfusion financière à laquelle Camair-Co est contrainte depuis sa gestation », pense Robert Nkili. D’après le Mintrans, tous les contrats antérieurs à leur prise de fonction doivent être révisés, de manière à ce qu’ils soient  compatibles avec la trésorerie de l’entreprise.

Le Pca et le Dg doivent en second lieu mener un combat acharné contre l’endettement, en éliminant au plus vite les dépenses de prestige et les charges inutiles. Robert n’entre pas dans les détails ici. Mais, ces dépenses sont connues à Camair-Co et sont régulièrement décriées par les syndicalistes. La plus citée est celle relative au loyer versé au Pmuc, près de 20 millions par mois, confient certaines sources. « Pourtant, la Camair-Co a un immeuble à Bonanjo », s’étonne Eyango Njong, syndicaliste.

La reconquête de la confiance des Camerounais en leur campagne aérienne nationale, à travers la régularité des vols et le respect scrupuleux des horaires annoncés, la restauration d’un climat de paix et de sérénité au sein de votre entreprise et la mise en service de tous « ces Camerounais qui croupissaient dans les couloirs, sans avoir la possibilité de servir leur pays » sont les trois autres items de ce plan de reconquête susdit.

Sur ce dernier point, Robert Nkili apporte une précision. «Je pense ici à ces pilotes formés dans les meilleurs écoles en Europe et ailleurs et aux autres mécaniciens prêts à procéder à des réparations élémentaires, et éviter ainsi qu’un avion, le Dja, ne reste cloué au sol de façon bizarre », explique-t-il. Ce n’est pas tout. La nouvelle équipe entièrement « camerounisée » devra faire l’impossible pour faire briller l’étoile du Cameroun « avec la plus grande intensité dans le ciel de l’Afrique et du reste du monde ». « Vous devez porter ce fleuron de notre secteur des transports à l’émergence véritable. Vous devez parachever sa modernisation, sa stabilisation et sa rentabilisation.

 

A cet effet, il est attendu, sous votre impulsion et dans le respect des orientations de la politique gouvernementale qui vous est véhiculée par la tutelle, que Camair-Co commence à engranger les importantes recettes auxquelles prédispose son potentiel naturel, et à générer conséquemment des bénéfices lui permettant de faire face à ses obligations », prescrit Robert Nkili.

Edouard Akame Mfoumou et Frédéric Mbotto Edimo ont été nommés Pca et Camair-Co par deux décrets de Paul Biya signés le 11 septembre 2013. Le premier succède à Philémon Yang, le Pca de la compagnie depuis sa création. Né  le 14 août 1945 à Nkondo, à proximité de Sangmelima dans le Centre-sud du pays, d'où est aussi originaire Paul Biy, d'ethnie Bulu comme le président de la République, Edouard Akame Mfoumou fut directeur général de la Banque pour l'Industrie et le Commerce du Cameroun (Bicic), secrétaire général de la Présidence de la République, puis ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, avant d'arriver aux Finances.

Quant au second, il est né en 1955 à Douala,  et témoigne de 25 ans d’expérience dans le domaine de l’aéronautique. C’est un ingénieur des arts et métiers de l’Ecole nationale supérieure des arts et industries de Strasbourg (Ensais),  en France. Avant d’être nommé Dg de Camair-Co, il était Dga de cette entreprise, poste qu’il a occupé pendant deux mois seulement. Frédéric mbotto Edimo remplace le néerlandais Mathhijs Boertien. C’est le 4e Dg de Camair-Co, depuis sa création en 2006, c’est le 4e Dg et le 3e depuis le démarrage effectif des activités, en mars 2011. 

© La Nouvelle Expression : Hervé B.Endong

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire