Sidebar

22
Mer, Nov

 

L'ex-ministre de l'Administration territoriale et de la décentralisation a opposé une fin de non recevoir aux éléments du Groupement polyvalent d'intervention de la gendarmerie nationale (Gpign) venus à la prison mardi pour le conduire chez le juge. L'entourage de l'ex Minatd stigmatise «l'échec d'une manœuvre visant à le transférer» aux casernes du Sed.

 

 

Pris en filature par les éléments de la Dgre depuis sa sortie de la maison d’arrêt de Kodengui pour des soins dentaires dans un cabinet de la place, l’ex-Minefi, tombe « malgré lui » dans un « traquenard » bien huilé d’où, i

 

 

Deux tracts appelant à la libération de l’ex-ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation ont été aperçus ce 23 mai au quartier Tsinga.

 

Le chef de l'Etat, au cours d'un entretien avec l'ex-secrétaire général de la présidence de la République, laissa croire que son gouvernement, pléthorique, ne comptait en réalité qu'une quinzaine de membres du gouvernement. Le reste étant le résultat de la magnanimité présidentielle, visant à récompenser le bétail électoral.

Plus d'articles...

Inscrivez-vous à notre service gratuit de newsletter pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.